Excursion en Uruguay – Colonia del Sacramento

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995, Colonia est un havre de sérénité après le bruit et la fureur de Buenos Aires, mais aussi, et surtout dirais-je, le site d’une des batailles navales les plus WTF * de l’histoire.

De l’autre côté de l’estuaire du Rio de la Plata, à une quarantaine de kilomètres de Buenos Aires,  Colonia del Sacramento, témoigne de l’histoire mouvementée de la région. Jugez plutôt:

17e siècle: Portugal 2 / Espagne 1

Fondée par les Portugais en 1680, elle est aussitôt conquise par l’Espagnol Jose de Garro et revient au Portugal en 1681 après le traité provisoire de Lisbonne qui reconnaît que, quand même, ce sont bien les Portugais qui l’ont fondée (à peine un an après, il devait rester des témoins!).

18e siècle: Espagne 3 / Portugal 2

Vous suivez? C’est pas fini. En 1705, elle est reconquise par les Espagnols pendant la guerre de succession, mais re-rendue au Portugais à la fin de la guerre (Traité d’Utrecht, 1713). Tout va bien pendant un demi-siècle, jusqu’à l’arrivée d’un nouveau voisin d’en face, Don Pedro Antonio de Cevallos, gouverneur de Buenos Aires, décidé à reconquérir Colonia pour la couronne d’Espagne. Quelques batailles navales plus tard, c’est fait. Mais voilà-t-y pas que l’année suivante, le Traité de Paris (1763) rend Colonia au Portugal. Qu’à cela ne tienne, Cevallos repart à l’attaque 14 ans plus tard et re-re-reprend Colonia (ou la re-re-re-re-reprend, je ne sais plus).

19e siècle: fin du match, mais ça se complique!

Colonia reste espagnole jusqu’en 1811, époque à laquelle les colonies de l’Amérique du sud commencent à revendiquer leur indépendance. La ville passe alors sous le drapeau de la Ligue fédérale (ou Ligue des peuples libres). Vous connaissiez? Moi non plus! L’histoire coloniale de cette partie du monde (comme de bien d’autres) est très floue à mes yeux.

Bref, de toute façon la Ligue ne dure pas et le territoire est bientôt envahi par les forces luso-brésiliennes (à l’époque il y a un Royaume uni du Portugal, du Brésil et des Algarves…). Pour Colonia, ça continue: six ans plus tard, le Brésil est indépendant et la ville passe sous un nouveau drapeau. Ca change: cette fois ce n’est ni l’Espagne, ni le Portugal.

Et pour finir, ce sera la guerre cisplatine, qui opposa les provinces de la Bande orientale (où se trouve Colonia) et le Brésil, qui donnera naissance à l’Uruguay et mettra Colonia sous une bannière stable en 1828! Ouf!

(petit tableau récapitulatif wikipiqué en fin d’article, pour ceux qui cherchent encore à comprendre – Pour les mêmes: raconter l’histoire sans données contextuelles, ça n’a ni queue ni tête, et c’est un peu ce qu’on a ressenti en écoutant les commentaires du guide touristique de Colonia!)
 

Mais cette bataille navale WTF*, alors? Elle a eu lieu quand?

Eh bien, ce n’est pas parce qu’elle n’a plus été conquise que la ville n’a plus été convoitée. Dans les années suivantes, un conflit armé avec le Brésil a failli tourner court quand les bâtiments uruguayens sont tombés en panne de munition. Les jeux semblaient fait quand tout à coup, les navires brésiliens ont recommencé à recevoir des projectiles. A court de munitions mais pas d’idées, les Uruguayens ont balancé leurs vieux fromages. Ca devait être de bonnes tomes, parce qu’ils ont fini par gagner la bataille!

[J’ai besoin de sources sures pour cette anecdote, si jamais vous avez…]

Et la seule vidéo que j’aie à ce sujet est un peu… réactualisée:

Mais bon.

Tout ça pour dire qu’on s’est baladés à Colonia et qu’on a apprécié.

[* WTF, acronyme de what the fuck?!, est un nouvel adjectif français qui signifie en gros « c’est quoi ce bordel?! » – il n’est pas encore dans le Robert, mais je compte sur Alain Rey…]

Galerie:

 Résumé:

De A Dominance Jusqu’à…
1680 1680 Flag Portugal (1667).svg Portugal conquête par José de Garro
1680 1681 Flag of Cross of Burgundy.svg   Espagne Traité de Lisbonne
1681 1705 Flag Portugal (1667).svg Portugal conquête pendant la Guerre de succession espagnole
1705 1713 Bandera de Costas 1700-1771.png   Espagne Traité d’Utrecht
1714 1762 PortugueseFlag1750.png Portugal Première expédition de Cevallos
1762 1763 Bandera de Costas 1700-1771.png   Espagne Traité de Paris (1763)
1763 1777 PortugueseFlag1750.png Portugal Seconde expédition de Cevallos
1777 1811 Flag of Spain (1785-1873 and 1875-1931).svg   Espagne Révolte menée par José Gervasio Artigas
1811 1817 Flag of Artigas.svg Ligue Fédérale Invasion luso-brésilienne
1817 1822 Flag United Kingdom Portugal Brazil Algarves.svg Portugal Déclaration d’indépendance brésilienne
1822 1828 Flag of Empire of Brazil (1870-1889).svg Brésil Guerre cisplatine
1828 présent Flag of Uruguay.svg Uruguay

Epilogue

Bon, ça n’a rien à voir avec Colonia ou le fromage, mais comme j’ai fait référence à Alain Rey et qe je n’ai rien dit sur les geeks malgré une référence au Prisonnier dans cet article, eh bien voilà (j’adore Alain, mais sa définition est incomplète…):

 

0 commentaire sur “Excursion en Uruguay – Colonia del Sacramento

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *