Ceviche

Le Ceviche, parfois orthographié cebiche mais ça ne change rien au goût, est revendiqué par le Pérou, mais disponible sur toute la côté pacifique. Il y en a de toutes sortes, mais à la base, c’est un poisson blanc mariné. Si c’est bien fait, c’est un régal. Je le préfère quand même en entrée qu’en plat de résistance…

ceviche2
photo non contractuelle (chopée sur le web)

Recette (à essayer…)

INGREDIENTS

Pour 4 Personnes:
  • 500 gr de filet de Sole sans arrêtes. On peut sans problème utiliser de la Dorade, de la Perche ou encore du Bar, le plus important étant la fraîcheur du poisson.
  • 1 oignon rouge, émincé très fin puis trempé dans l’eau avec un peu de sel
  • 8 citrons verts (les plus petits que vous puissiez trouver)
  • 1 Piment Rouge frais, (Type petit Piment Antillais que l’on trouve en grande surface)
  • Coriandre fraîche hachée (compter l’équivalent d’une bonne cuillère à soupe)
  • 5 gousses d’ail hachées très finement
  • 2 patates douce, cuites a l’eau, pelées puis refroidies

PREPARATION

  • Couper les filets de poisson en carrés de 1 à 2 cm
  • Vider soigneusement les piments de leurs grains puis les laver à l’eau claire pour éviter qu´ils soient trop piquants puis tailler en petit carré de quelques millimètres.
  • Dans un récipient déposer le Poisson, l´ail, la coriandre, le piment puis le jus des citrons, saler, poivrer.
  • Il faut alors laisser le Poisson mariner 10 minutes. Puis goûter et corriger l’assaisonnement si nécessaire.
  • Couper la patate douce en tranches pas trop fines puis disposer sur l’assiette, puis au centre disposer le Poisson. Placer ensuite l’oignon préalablement égoutté sur le poisson.

source: http://saveurperou.com/le-ceviche/

Le meilleur pour l’instant:

Costa Nazca, un restaurant péruvien de Santiago.

costanazca

Costa Nazca, Principe de Gales 6777, Santiago, Chili

http://www.restaurantcostanazca.cl/

Celui du Te Moana sur l’île de Pâques était très bon aussi…

te moana

Te Moana, Atamu Tekena Road, Hanga Roa,Île de Pâques, Chili

 

Sinon, une petite chanson à l’honneur de ce plat (ou presque!) entendue un matin tôt près du Machu Picchu:

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *