Impressions islandaises (1)

UDe retour en mode avion. Ce n’est pas exactement la même chose qu’un tour du monde, mais ça en a de faux airs.

Reykjavik, Islande.

Ce qui suit est un ensemble de premières impressions; un récit viendra sans doute plus tard.


Un pays sans frontières ?

L’avion descend sur un paysage volcanique, des étendues vertes et sans arbres qui, de haut, ressemblent à des vallons parcourus de crevasses. De près, on verra un terrain plus accidenté. C’est curieux mais dès ce survol, on ressent quelque chose de différent.

Tous les aéroports se ressemblent, mais celui de Keflavik a ceci de particulier qu’on n’y passe par aucun contrôle doaunier. D’accord, on ne doit pas se précipiter pour immigrer en Islande; malgré tout, dans un monde sécuritaire, le jour même d’un crash meurtrier en Egypte, ne voir aucun homme en arme à l’entrée d’un pays, ça fait tout drôle.

De la même manière, il faut chercher pour voir des drapeaux.

Du coup, je le mets ici.

Et déjà la bouffe….

  

On commence par du lourd. Le Fish Market, ou Fiskmarkaðurinn, est un haut lieu de la gastronomie locale, avec une cuisine fusion islando-japonaise. Leur menu dégustation est mémorable. Du sushi de saint-jacques au gingembre, servi par erreur, au mouton local, en passant par tous les poissons et autres produits de la mer : sashimi de saumon et colin, joue de lotte, calamars frits en croute d’avoine, tempura de crevette, moules au bouillon de langoustine, tout était fin et surprenant. Les vins français, néo-zélandais et sud-africains, de même que la bière lanche locale accomapgnent le tout à la perfection. Mais la surprise un peu dérangeante, c’est que le plat le plus mémorable reste la baleine. Une chair fine et fondante, une viande rouge goûteuse, et un bonne dose de mauvaise conscience. Inoubliable.

http://fiskmarkadurinn.is/

A suivre: fraicheur boréale et peut-être encore des baleines

1 commentaire sur “Impressions islandaises (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *